Fashion Mix, le brassage culturel de la mode parisienne

Paronomase on Instagram - exposition Fashion Mix

L’exposition Fashion Mix, mode d’ici, créateurs d’ailleurs retrace de façon chronologique l’évolution de la mode made in Paris au musée de l’histoire de l’immigration. De l’invention de la haute couture par l’Anglais Charles Frederick Worth au XIXe siècle, puis, à travers les mouvements migratoires du XXe, jusqu’à la création contemporaine, elle traverse les phénomènes qui nourrissent et réinventent la créativité de la couture parisienne. Lire la suite

Tagué , , , , , , , , , ,

Guide subjectif de Paris : cantines bio

Paris est à l’heure d’hiver, l’envie du moment se prête volontiers à un thé au coin du feu, une pâtisserie ou une expo.

Pour satisfaire les envies gourmandes, trois adresses bio à l’accueil souriant, à l’assiette super quali, la cuisine fait maison (elle aussi souriante) et dont le succès ne se dément pas, pour preuve, leurs adresses quadrillent Paris des 9/10e arrondissements au Marais et jusqu’à Saint-Germain-des-prés.

Nanashi : la cantine scandi

Lire la suite

Tagué , , , , , , , , , , , ,

Marie Gillain, exquise Vénus à la fourrure

Cet automne, La Vénus à la fourrure se joue à Paris. La pièce sulfureuse de l’Américain David Ives, créée en 2010, est adaptée d’après Sacher-Masoch – qui, pour rappel, a donné son nom au SM – joue sur la mise en abyme et les rapports de force dominant dominé.
Thomas Novachek (Nicolas Briançon), metteur en scène new yorkais en mal de succès recherche (sa) Wanda désespérément, celle qui incarnera la Vénus à la fourrure. C’est alors que Wanda (Marie Gillain), vêtue d’un trench léopard, entre en trombe pour l’audition, à grand renfort de jurons…

« Dieu l’a puni et livré aux mains d’une femme. »
Citation liminaire de la pièce Venus in Fur de David Ives extraite du Livre de Judith

Marie Gillain, Wanda gouailleuse et exubérante

Vénus à la fourrure théâtre Tristan Bernard


Marie Gillain dans la Vénus à la fourrure
© Fabienne Rappeneau

Lire la suite

Tagué , , , ,

Flâner à la FIAC

Invitation FIAC 2014
FIAC : foire d’art contemporain bien assagie pour sa 41e édition, vitrine de la scène artistique contemporaine, snobisme parisien – il est vrai que le jour du vernissage, les visiteurs qui s’y pressaient auraient fait de beaux sujets pour le photographe Martin Parr. Lire la suite

Tagué , , , , , , , , , , ,

Les ravissements du Japon au musée Cernuschi

Grues, exposition Le Japon au fil des saisons, musée Cernuschi

Grues, Suzuki Kiitsu, paravents.
Harvard Art Museums
Promised gift of Robert S. and Betsy G. Feinberg

Quoi de mieux qu’une toute dernière journée d’été indien pour découvrir les ravissements du Japon ? C’est ce que j’ai fait dimanche pour me rendre au musée Cernuschi. Niché à l’Est du Parc Monceau, il présente les collections des arts d’Asie de la ville de Paris et, cet automne, une exposition dédiée à la représentation picturale de la nature telle que le Japon la concevait aux XVIIIe et XIXe siècles. Toutes les œuvres exposées sont issues de la collection Robert et Betsy Feinberg.

Lire la suite

Tagué , , , , , , , , ,

Vu au Festival du Cinéma Américain de Deauville 2014

Cette année, Deauville fêtait les 40 ans de son festival de Cinéma Américain. Un festival que j’adore, qui mêle cinéma d’auteur et superproductions, glamour et décontraction.
Quant à moi, je n’ai vu que trois films et j’ai bien trop tardé avant de publier cette critique, mais qu’importe, la voici !

A Girl Walks Home Alone At Night

Lire la suite

Tagué , , , , ,

Une toile à la belle étoile – été 2014

cinéma plein air

Will Steacy / Getty Images

L’été en pente douce… Mettons un peu de côté la fièvre du ballon rond.
Un plaid et hop ! On file, direction les pelouses parisiennes pour une série de festivals de cinéma plein air. L’édition 2014 propose une programmation cinéphile, éclectique et régressive entre enfance et adolescence.

Générique (par ordre d’apparition) :

Summer Comedy Club au Wanderlust (juin / septembre)
Films sous les étoiles (juin)
Cinéma au clair de lune (juillet / août)
Cinéma en plein air à la Villette (juillet / août)

Lire la suite

Tagué , , , ,

Expo : 5 bonnes raisons de voir « Martin Parr Paris »

Notre Dame de Paris Martin Parr

Paris. Notre Dame. 2012 © Martin Parr / Magnum Photos / Galerie kamel mennour

Carte blanche à Martin Parr ! Dès le 26 mars, le photographe anglais de l’agence Magnum nous donne sa vision de Paris à La Maison Européenne de la photographie.
Pendant deux ans, Martin Parr a capturé Paris, les Parisiens et les touristes, des Champs-Elysées à Paris Plage, du salon de l’agriculture à la fashion week… Une promenade, un inventaire à la Prévert pour décrire Paris où le photojournaliste offre des clichés anecdotiques, décalés, toujours empreints d’humour, pour parler de notre époque et de ses travers.
Un miroir de nous-mêmes pas toujours complaisant mais pas non plus dénué de bienveillance.

Pourquoi aller voir Martin Parr Paris à la MEP ?

Lire la suite

Tagué , , , , ,

Le compte Twitter à suivre pendant la fashion week

Mademoiselle Agnès et Loic Prigent.

Mademoiselle Agnès et Loic Prigent
Photo : © Eric Vernazobres

Arrêtez tout, c’est la fashion week* ! Pendant que le microcosme de la mode fait mine d’ignorer ce qui se passe en Ukraine, les happenings du streetstyle et des catwalks sont à leur paroxysme.
En ce moment crucial du calendrier, on filtre tout à travers le hashtag #PFW, les yeux rivés sur Twitter. Lire la suite

Tagué , , ,

Shopping cheap & chic : des b.o. Aurélie Bidermann

Je ne sais pas vous, mais moi, je suis complètement fan des bijoux Aurélie Bidermann, ses ors froissés inspirés de voyages à travers le monde (Inde, Brésil, Japon), ses bracelets Do Brasil à l’allure de néo-grigris, ses feuilles de Ginkgo trempées dans un bain d’or et montées en boucles d’oreille.

Boucles d'oreilles Aurelie Bidermann et Lara Melchior pour And Other Stories Lire la suite

Tagué , , , , ,
Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 386 autres abonnés