Marie Tudor de Victor Hugo Cristiana Reali sur les planches de la Pépinière

Une Marie Tudor flamboyante à La Pépinière théâtre

Avec les yeux

Cette saison, Cristiana Reali incarne Marie Tudor dans le drame romantique éponyme de Victor Hugo que Philippe Calvario met en scène sur les planches du théâtre de la Pépinière. La pièce, librement inspirée de la vie de la reine catholique et sanguinaire de la dynastie des Tudors, montre une souveraine aux prises avec ses passions, entre intrigues amoureuses et tractations politiques.

« Une Reine qui soit femme. Grande comme Reine. Vraie comme Femme. »
Victor Hugo, 17 Novembre 1833

Marie Tudor de Victor Hugo Cristiana Reali sur les planches de la Pépinière

Une scénographie à l’étroit

On peut regretter que la scène de la Pépinière soit un peu étroite pour la galerie de personnages nombreux (dix hommes et deux femmes) comme traditionnellement dans le drame romantique. Quant à la mise en scène dynamique mâtinée d’intermèdes rock et les costumes baroques légèrement anachroniques (pantalons de cuir pour les personnages masculins ou jambes nues et salomés pour la reine), elle souligne les prises de risque pour réactualiser le drame historique hugolien par une esthétique contemporaine. Pourquoi pas.

Marie Tudor, tiraillée entre pouvoir et passion

La pièce en prose et en trois actes se déploie de façon relativement fluide : on se laisse porter par les sentiments exascerbés, la folie et les revirements d’une reine tiraillée entre pouvoir et passion, une Marie Tudor caractérisée par l’hybris que campe une Cristiana Reali lumineuse – au tempérament presque aussi baroque que les décors ! – même si tous les personnages n’ont pas cette justesse ou cette épaisseur pour emmener le spectateur et enlever l’intrigue.

Au fil du texte, on redécouvre avec étonnement des commentaires misogynes et antisémites chez Victor Hugo. Ce qui devait être de bon ton à l’époque, rappelons que la pièce Marie Tudor n’est initialement créée qu’en 1833.

Verdict : si j’ai passé un bon moment pendant la pièce, pour ce qui est du drame romantique, en revanche, je préfère Musset à Hugo.

M. B.

Marie Tudor de Victor Hugo à la Pépinière théatre

Marie Tudor

Mise en scène Philippe Calvario
Où ?
Pépinière théâtre
7, rue Louis le Grand, Paris 2e
Métro : Opéra
Quand ?
Du mardi au samedi à 21h – matinées les samedis à 16h – durée : 2h

Publicités

2 réflexions sur “Une Marie Tudor flamboyante à La Pépinière théâtre

  1. Toute petite précision : Hugo a défendu Dreyfus, En réalité, il reflète plus les pensifs de son époque sur la misogynie et l’antisémitisme (qu’il a malgré tout partagé et donc véhiculé durant sa jeunesse) que pour l’amour du « bon goût ».

    Mais peu importe, grâce à votre critique, je peux conserver en toute sérénité de précieux euros…

    Merci.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s